goffi goffi
later messages

Installer une instance de Libervia (SàT) en moins de 10 min

Bon avouons le tout de suite, je triche, 2 fois. La première c'est que nous allons utiliser les images Docker autrement dit des versions pré-installées et qui facilitent la vie. La deuxième c'est que quand je dis « moins de 10 min », je ne compte pas le temps de téléchargement de ces images, qui peut bien évidemment varier selon la vitesse de votre connexion.

Ceci dit, voyons comment avoir une instance de Libervia, l'interface web du projet « Salut à Toi », fonctionnelle de manière triviale. Pour mémoire il s'agit d'un outil de communication (d'aucuns parlent de « réseau social ») basé sur le protocole standard et ouvert « XMPP », et donc compatible avec la multitude de logiciels déjà existants.

Préparatifs

Docker

Il vous faut essentiellement avoir Docker installé sur votre machine. Sur une Debian ou dérivée (Ubuntu, Linux Mint – attention dans ce dernier cas, elle a récemment été compromise –, etc) il suffit de faire :

# apt-get install docker.io

En tant que root (c.-à-d. précédez de « sudo » si nécessaire). Dans les autres cas, reportez-vous à la documentation officielle.

Il faut ensuite vous ajouter au groupe « docker », ce qui devrait pouvoir se faire avec

# adduser <votre_nom_d_utilisateur> docker && newgrp docker

Ou, si vous avez sudo installé et configuré (c'est le cas sur Ubuntu par exemple):

# sudo adduser $(whoami) docker && newgrp docker

À partir de maintenant, il n'est plus besoin d'être root, vous pouvez faire la suite avec votre utilisateur normal, qui vient d'être ajouté au groupe « docker ».

libervia_cont.sh

La deuxième chose à faire est d'installer le script libervia_cont.sh qui aide grandement à la gestion des conteneurs de Libervia. Pour cela, il suffit d'entrer :

wget https://repos.goffi.org/sat_docs/raw-file/tip/docker/libervia_cont.sh && chmod a+x libervia_cont.sh

(si wget n'est pas présent, installez-le, par exemple avec « apt-get install wget »)

Lancement

Pour lancer Libervia, il vous faut maintenant entrer :

./libervia_cont.sh

Et c'est tout ! Si si, je vous assure, le script et Docker se chargent de télécharger les images (ce qui peut prendre un peu de temps selon votre connexion) et de les lancer, À la fin, vous allez voir une liste de ports s'afficher, en particulier vous devez avoir une ligne qui ressemble à :

port 8080 (HTTP):                       0.0.0.0:32771

Le numéro à la fin est le port choisi par Docker pour accéder à Libervia via HTTP, il vous suffit d'ouvrir votre butineur sur http://localhost:32771 (en remplaçant 32771 par le port que vous avez bien sûr) et vous devriez voir apparaître la page d'accueil de Libervia. Le serveur n'est accessible qu'après quelques secondes.

Libervia login

Plutôt simple non ? Bon comme c'était trop facile, voyons voir comment configurer tout ça.

Configuration

ports

Une des options les plus importantes est l'option -p, qui permet de lancer Libervia avec des ports fixes, ainsi vous pourrez atteindre Libervia sur le port 8080 et non un port qui change à chaque lancement.

Vous pouvez spécifier des ports différents grâce aux variables d'environnement SAT_CONT_PORT_xxxxxxxx est le port que vous voulez remplacer. Ainsi si vous voulez utiliser les ports 80 et 443 qui sont les ports standard HTTP et HTTPS, plutôt que 8080 et 8443, il vous suffit de faire, avant de lancer libervia_cont.sh :

export SAT_CONT_PORT_8080=80
export SAT_CONT_PORT_8443=443

nom de domaine

Si vous avez déjà votre nom de domaine (l'obtention d'un nom de domaine et sa configuration dépassent le cadre de cet article, mais les explications ne manquent pas sur le web), vous pouvez le spécifier avec l'argument -d ou avec la variable d'environement SAT_CONT_DOMAIN, exemple :

export SAT_CONT_DOMAIN=goffi.org

éditer les fichiers

Vous pouvez éditer le fichier de configuration de SàT/Libervia en tapant simplement

./libervia_cont.sh config

De même, pour éditer la configuration du Prosody intégré, faites

./libervia_cont.sh config prosody

Sauvegardes

Le script gère également les commandes de sauvegardes. Pour faire une sauvegarde, il suffit de taper

./libervia_cont.sh backup

Ceci crééra un fichier sat_data_backup_<date_de_sauvegarde>.tar.gz. Pour le restaurer plus tard, vous n'aurez qu'à faire

./libervia_cont.sh restore sat_data_backup_<date_de_sauvegarde>.tar.gz

À suivre…

Cet article est le premier d'une petite série où je vais vous expliquer comment mettre en place et publier dans un blog comme le mien (qui tourne désormais avec SàT/Libervia) grâce à ce que nous venons d'installer. La prochaine fois (demain ?) j'expliquerai la configuration avancée (certificat personnalisé, lancement automatique).

Si vous parlez anglais, l'utilisation des images Docker et du script libervia_cont.sh sont documentés sur le wiki.

Nous aimerions beaucoup faciliter l'installation de Libervia avec d'autres méthodes, par exemple avec des scripts pour YunoHost, un peu d'aide serait très appréciée, car nous sommes déjà bien chargés. Si vous pensez pouvoir participer, venez en discuter sur le salon sat@chat.jabberfr.org.

N.B. : comme vous l'avez vu l'image contient un serveur XMPP (Prosody) pré-configuré pour simplifier l'installation. Cependant Salut à Toi et donc Libervia marchent bien évidemment avec tout autre serveur (les fonctionnalités seront juste adaptées selon ce qui est disponible), et vous pouvez créer un profil externe, sur un autre serveur (vous pouvez même entrer directement un jid et un mot de passe existant dans Libervia). Il est probable qu'il existe de futures variantes de ces images sans serveur XMPP pré-installé, ou avec un autre.

Libervia (Salut à toi) 0.6.0 : des avancées majeures !

Salut à vous,

Nous avons le plaisir d'annoncer la sortie de Salut à Toi (SàT) 0.6.0 et donc de son interface web « Libervia ». Pour mémoire, SàT est un « couteau suisse de la communication », un outil libre et décentralisé permettant de partager publiquement ou de façon privée des messages, des fichiers, des articles de blog, de microblog, etc.

Le projet a de nombreuses fonctionnalités allant du chiffrement de bout en bout aux jeux, et peut également servir de base pour créer de nouveaux réseaux.
C'est aussi un projet éthique, géré par une association loi 1901, suivant un « contrat social », utilisant exclusivement des logiciels libres, militant pour la décentralisation, et fermement opposé à la publicité.


Cette version a vu un très gros travail sur le système de blogs : Libervia offre un moteur de blog décentralisé, accessible à des groupes restreints ou de l'extérieur, et entièrement basé sur le protocole standard et ouvert « XMPP ». L'utilisation de ce standard permet de communiquer avec d'autres projets comme Movim ou Jappix, créant ainsi un grand réseau libre.

Le partage de fichiers en pair à pair (P2P) a aussi été grandement amélioré grâce au protocole « Jingle », ouvrant la voie pour de futures applications comme la visioconférence.

L'annonce officielle est disponible sur le blog suivant (basé sur Libervia) : https://libervia.org/blog/salut-a-toi.

Une dépêche Linuxfr plus détaillée est en cours de modération et devrait être publiée sous peu.

Une campagne de financement participatif est en cours pour faire une version de bureau (une étape déjà franchie), et une version Android. Cette campagne étant très proche de la fin, c'est le moment de nous soutenir !


 http://ftp.goffi.org/media/screenshots/0.6/overview.png 

 

site officiel : http://salut-a-toi.org
démo : https://libervia.org
campagne de financement : https://www.arizuka.com/fr/projects/libervia
N'hésitez pas à nous contacter (http://salut-a-toi.org/community.html)

L'équipe « Salut à Toi »

Libervia/Salut à Toi à « fêtons Linux » (Lausanne 28/11/2015)

Un rapide billet pour vous dire que nous avons été invités à participer à « fêtons Linux », une journée de rencontre autour des logiciels libres et de Gnu/Linux.

J'y ferai 2 conférences, une technique de 45 min pour expliquer le cœur du projet (à 13h), et une plus grand public de 20 min (à 14h30), et bien sûr je serai présent toute la journée pour discuter (je passerai également par Genève s'il y a du monde qui veut s'y retrouver).

Un grand merci à l'organisation.

Nous avons également passé le premier palier pour notre campagne de financement, c'est à dire que nous sommes engagés à faire un prototype de version de bureau. Mais il nous manque encore un peu moins de 2000 € pour la version Android, et nous avons 2 semaines pour y arriver, aussi faite tourner ce lien partout ou vous pouvez, nous avons besoin d'un coup de pouce pour nous faire connaître : www.arizuka.com/fr/projects/libervia (ou en anglais: www.arizuka.com/en/projects/libervia). Merci !

Je n'ai pas eu le temps d'écrire d'article cette semaine car je suis débordé par le développement : nous espérons sortir la nouvelle version très bientôt.

À bientôt

N.B.: j'ai dû temporairement mettre la modération a priori sur les commentaires, j'ai depuis 2 semaines une vague de spam qui passe les filtres en place.

Want a decentralized, encrypted, Free (as in freedom) “social” app on Android and desktop ?

http://ftp.goffi.org/media/pictures/arizuka_android_2015_50%25.png
 
We have just launched a crowdfunding campaign to develop a new frontend to Libervia, and port it to Android (in a native application!).
http://www.arizuka.com/en/projects/libervia (subtitles available in many languages).
 
If the campaign is successful, we'll have a unique tool. Here are only a few features managed by Libervia:
 
  • blogging/microblogging: we have a decentralized blogging engine based on XMPP, no need to create an account/validate an email to post a comment
  • instant messaging, single or multi-user, with a lot of features
  • end to end encryption: we already manage OTR for single chat, there is a good probability that we also implement OMEMO/Axolotl
  • file sharing: being file uploading or P2P transfer
  • group permissions: similarly to what others call “circle” or “aspect”, you can share with only your friends or your family
  • a lot more, check http://salut-a-toi.org/features.html (and don't miss the experimental ones)
In addition we are a non-profit association focusing on ethic, we want to make a good tool, not a place for advertisements!
 
So if you are looking for next-gen communication tool, please support us and share the link: http://www.arizuka.com/en/projects/libervia
 
Thanks !

 
http://salut-a-toi.org/static/images/screenshots/libervia/libervia_overview.png

Vous voulez du (micro)blogage, de la décentralisation et du chiffrement sur Android ?

Salut à vous !

 
Aujourd'hui nous lançons une petite campagne de financement participatif pour le développement d'une version Android de Libervia/Salut à Toi.
 
Nous souhaitons ici développer une application native, avec toutes les fonctionnalités avancées dont nous disposons déjà, telles que le (micro)blogage, le chiffrement de bout en bout via OTR (et il est possible que nous ajoutions OMEMO/Axolotl, une nouvelle méthode permettant de chiffrer les messages hors ligne ou dans une discussion de groupe), le partage de fichiers, ou des choses plus exotiques comme une télécommande universelle.
 
Ce développement fonctionnera également sur bureau (Gnu/Linux bien sûr, mais il devrait fonctionner sur d'autres plateformes comme Windows ou Mac OS X) avec la même interface.
 
Il existe déjà quelques clients Android (comme le très joli Movim de notre ami Edhelas, Conversations ou Xabber), mais aucun n'offre actuellement le même bouquet de fonctionnalités que Libervia/Salut à Toi, aussi ce développement sera un vrai plus.
 
D'autre part nous sommes particulièrement attentifs à l'éthique (cf notre contrat social) et nous sommes organsiés en association loi 1901 en autogestion, dans l'idée de faire une coopérative sur le long terme. Cette campagne est aussi l'occasion de tester un moyen de financement, et nous avons choisi Arizuka car ce site se concentre sur les projets de l'économie sociale et solidaire.
 
Voilà, donc maintenant on compte sur vous ! N'hésitez pas à poser vos question soit en commentaire, soit par courriel (goffi@goffi.org) soit sur notre salon de discussion XMPP: sat@chat.jabberfr.org
 
lien vers la campagne: http://www.arizuka.com/fr/projects/libervia
Salut à Toi: http://salut-a-toi.org
 

P.-S. : nous préparons aussi une (grosse) nouvelle version dans les semaines à venir, je ferai certainement une série d'articles pour expliquer les nouveautés et comment se servir de Libervia ou SàT en général.

Conférences des RMLL

Salut à vous,

 
j'attendais de voir les vidéos publiées, c'est désormais le cas. Notre passage aux RMLL s'est très bien passé et a été l'occasion de se faire de nouveaux contacts et d'avoir des discussions très intéressantes. J'ai particulièrement apprécié participer à la table ronde sur les nouveaux médias, et rencontrer Arno de SPIP/SeenThis (je connaissais déjà les autres participants).
 
Je n'ai pas eu l'occasion de voir beaucoup de conférences car j'étais au stand, mais je viens bien sûr vous recommander de voir celles sur XMPP ou en particulier la table ronde sur les nouveaux médias:

Toutes les interventions étaient vraiment intéressantes, y compris dans le public. Merci à ceux qui y ont participé, et à Olicat pour avoir animé.

En ce qui concerne XMPP, il y a bien sur les conférences de Libervia et Movim. Pour Libervia la qualité est vraiment mauvaise, aussi je vous recommande plutôt la version de Pas Sage En Seine, c'est la même conférence:

Libervia

Movim

Et sur un plan plus technique, la conférence « PubSub, Microblogage et XMPP » dont j'ai déjà parlé plusieurs fois:

En dehors de ça comme je l'ai dit je n'ai pas pu voir beaucoup de conférences. J'ai particulièrement aimé celle de Paul Kocialkowski sur Replicant (en anglais, il y en a aussi eu une en français que je n'ai pas pu voir, je ne sais pas si c'est le même ou pas, du coup je mets les 2):

À voir aussi celle de Gelnior (de Newebe/Cozy cloud) sur la conception graphique, je l'avais vue aux JDLL:

Enfin, autre conférence que je n'ai pas (encore) vue, mais comme on en parle dans la table ronde je la mets ici, la conférence « SPIP et sa communauté »:

 
Il y en a eu beaucoup d'autres, aussi n'hésitez pas à préciser en commentaires celles que vous conseillez.

Libervia/Salut à toi aux RMLL à Beauvais toute la semaine

Salut à tous,

Nous serons présents avec Libervia/Salut à Toi pendant toutes les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre à Beauvais, avec présence aux journées grand public (moi je n'y serai qu'à partir de dimanche, Souliane dès demain), puis au village associatif, et 3 conférences:

  • conférence « Libervia : repenser nos communications » lundi 6 juillet de 14h40 à 15h20 (salle 124) ;
  • table ronde/débat sur les nouveaux médias avec Timothée Jaussoin (Edhelas) de Movim, Pouhiou (Framasoft), Luc Fievet (April), Arno* (SPIP/SeenThis), Souliane et moi pour SàT, le lundi 6 juillet de 16h20 à 18h (amphi Brunuel) ;
  • PubSub, microblogage et XMPP jeudi 9 juillet de 15h00 à 15h20 (salle 203/204).

Si vous passez dans le coin, c'est l'occasion de discuter de vive voix.

Campagne d'adhésion pour financer le développement de Libervia

Salut à vous !
 
 
Ça y est, on y est, c'est le lancement de la campagne d'adhésion à l'association « Salut à Toi ». Cette campagne, si elle réussit, va nous permettre de nous salarier et développer le projet pendant 1 an, de sortir une version stable pour la fin d'année, et de préparer plusieurs évolutions.
 
Avant tout un petit rappel, sur Libervia et Salut à Toi. Ci dessous une vidéo courte (3 min) expliquant le projet:
Libervia est donc un outil de communication (ou « réseau social » comme disent certains) qui se distingue par plusieurs points. Il est multi-interfaces, et non web uniquement, il se base sur un standard (XMPP) ce qui le rend compatible avec d'autres logiciels comme Gajim, Jappix ou Movim, et il suit une ligne éthique et philosophique claire, notamment expliquée dans son contrat social.
 
Le projet est déjà bien avancé et utilisable, il est disponible dans des distributions GNU/Linux comme Debian ou Arch (mais les versions commencent à dater, nous en avons une nouvelle proche de sortir), et vous pourrez voir en consultant le site officiel qu'il offre des fonctionnalités originales.
 
Nous souhaitons qu'il soit développé dans un cadre éthique et solidaire aussi nous cherchons à nous salarier à travers une association loi 1901 autogérée.
 
Si la campagne est un succès, nous prévoyons les évolutions suivante:
  • une version stable et utilisable par le grand public pour la fin d'année 2015
  • des passerelles vers d'autres réseaux libres, comme Diaspora*, SeenThis, ou SMTP
  • une version permettant des connexions anonymes (via TOR)
Ceci est réalisable en 2015. Pour l'année 2016 nous envisageons:
  • la création d'un boitier pré-installé, qu'il suffira de brancher sur sa connexion Internet
  • l'intégration du projet dans d'autres logiciels libres comme Blender, GIMP ou Inkscape, afin de pouvoir travailler avec ses contacts sans quitter lesdits logiciels. Cette partie est particuièrement excitante et ambitieuse, mais demandera beaucoup de travail.
 
Afin de ne pas surcharger ce billet je n'entrerai pas plus dans les details, nous avons rédigé une dépêche pour le site de référence linuxfr expliquant plus en longueur (et de façon plus technique) les projets à venir (je mettrai le lien quand la dépêche sera publiée). Le site officiel est bien sûr une autre source d'informations, et vous pouvez nous rejoindre sur le salon XMPP sat@chat.jabberfr.org.
 
Nous travaillons à plein temps sur le projet avec nos propres resources, aussi la question du financement se pose sérieusement. Si vous voulez soutenir un projet qui a de nombreuses possibilités, libre et éthique, c'est le moment ! http://salut-a-toi.org/adhesion.html
 
Vous pourrez nous rencontrer cet été:
  • à Pas Sage En Seine cette semaine: conférence « Libervia : repenser nos communications » jeudi 18 juin de 13h à 14h
  • au RMLL à Beauvais, avec 3 conférences et la présence au village toute la semaine:
    • conférence « Libervia : repenser nos communications » lundi 6 juillet de 14h40 à 15h20 (salle 124) ;
    • table ronde/débat sur les nouveaux médias avec Timothée Jaussoin (Edhelas) de Movim, Pouhiou (Framasoft), Luc Fievet (April), Arno* (SPIP/SeenThis), Souliane et moi pour SàT, le lundi 6 juillet de 16h20 à 18h (amphi Brunuel) ;
    • PubSub, microblogage et XMPP jeudi 9 juillet de 15h00 à 15h20 (salle 203/204).
  • en Allemagne les 22 et 23 août pour la FrOSCon (University of Applied Sciences Bonn-Rhein-Sieg), pas de conférence cette fois, mais un stand.
 

Firefox OS: pas encore convaincu

C'est pas que j'aime les téléphones, mais j'ai un petit côté curieux et mon dernier téléphone premier prix a lâché dans des circonstances pour le moins mystérieuses (et pile 2 mois après la fin de la garantie). Manque de bol, ça tombe à un moment où je n'ai pas de ligne fixe ni Internet, et où j'ai besoin d'être joignable.

C'est pas que j'aime acheter des trucs un peu gadgets, mais on parle de Firefox OS en ce moment. Vu qu'il y a un téléphone à vraiment pas cher, et que j'envisage de porter « Salut à Toi » sur cette plate-forme, c'est l'occasion.

Premier essai: une boîte qui fait parler d'elle pour sa campagne de pub sexiste actuellement (j'ai commandé avant ladite campagne). Tout se passe normalement, confirmation, j'attends un peu. Et je reçois un gentil courriel qui me traite de pirate (potentiel), et me demande tenez-vous bien: une photocopie recto-verso de ma carte d'identité et un justificatif de domicile, rien que ça ! Y'a des gens qui acceptent ça sérieusement ? En tout cas j'ai gentiment annulé ma commande et été voir ailleurs, en laissant un message pour l'occasion.

Deuxième essai plus concluant, j'ai tout de même perdu une semaine au passage, à un moment où j'avais besoin d'être joignable...

Le gadget arrivé, je peux tester. Pas trop de commentaires sur le téléphone, ce sont tous des clones aujourd'hui de toute façon.

Ça démarre, le petit renard/panda avec sa queue en feu est joli, ça donne une impression de fini, c'est sympatoche. On me demande si je veux être géolocalisé: bon on me demande c'est déjà ça, mais pourquoi ? Je réponds bien évidemment non. Plus tard la page d'accueil me le redemandera, je ne sais pas pourquoi, mais je sais que ça ne me plait pas du tout. Petit message sur les logiciels libres et l'esprit d'ouverture, j'aime bien.

Après ça ressemble à du très classique: des boutons, des applications. J'ai le regret de voir des saletés comme fb et twitter pré-installées, je suppose que ça vient du constructeur et je supprime. Le système de recherche est pas mal.

Je vérifie la version, c'est Firefox OS 1.3. Je regarde rapidement le « firefox marketplace », là encore du très classique. Je regrette beaucoup l'absence d'indication « logiciel libre »: ça m'aiderait à choisir beaucoup plus sereinement ce que je peux installer. C'est d'autant plus malheureux que Mozilla en fait son cheval de bataille. F-droid devrait être pris en exemple ici, non seulement tout est libre dessus, mais en plus on a des liens vers le code source, et les « anti-fonctionnalités » (espionnage, publicité, etc) sont indiquées clairement.

Aussi j'ai l'impression que beaucoup « d'applications » sont en fait des sites webs déguisés, et là ça me ferait une belle jambe d'avoir du libre. J'espère que Firefox OS ça ne veut pas dire tout avoir sur des serveurs distants: je veux des vrais logiciels sur mon téléphone, qui marchent hors ligne.

Je cherche une application de navigation GPS, qui gère au possible le hors ligne, Evernav me semble la plus adaptée. C'est une application très basique de navigation, qui se proclame la seule sur Firefox OS qui fait de la navigation avec indication des tournants. Il est marqué « fonctionne sans connexion », bien je cherche justement de la navigation hors ligne. La description n'est pas traduite, et l'application n'est pas disponible en français... moi ça ne me gêne pas, mais je pense que ça ne doit pas être le cas de tout le monde.

En pratique, l'application est quasi inutilisable: la « navigation hors ligne » est en fait un cache et je ne vois pas trop comment on peut lui indiquer quelles cartes on veut précisément. Je n'ai pas pu trouver ce que je cherchais, pas gégé. En plus la création d'un compte est obligatoire pour utiliser le guidage  (!), j'en ai fait un vite fait en utilisant une adresse jetable, mais le principe m'énerve. L'application est propriétaire et payante. Bref, je n'aime pas du tout et supprime.

L'application installée de base, « Here » de Nokia arrive à trouver ce que je cherche, et le chemin est calculé facilement. Mais il n'y a pas de guidage, et là encore c'est du proprio. Au moins la création de compte n'est pas obligatoire.

Un des intérêts principaux d'un ordiphone pour moi, c'est d'avoir une application de guidage qui fonctionne hors ligne, et qui ne m'espionne pas. OsmAnd~ (la version compilée par F-droid) est parfaite de ce point de vue, j'espère la voir portée sur Firefox OS (ce qui devrait être possible avec emscripten, l'application étant en C++, mais ça va sûrement demander beaucoup de travail). L'absence d'un équivalent est un frein majeur pour utiliser Firefox OS de mon point de vue.

En dehors de ça, l'absence de copier/coller ne me gêne pas, l'absence d'écriture par les gestes un peu plus mais ça n'est pas indispensable. Par contre l'absence de bouton « retour » qui oblige a chercher dans l'application l'équivalent me gêne *énormément*, je ne comprends pas cette décision de Mozilla. C'est peu intuitif, pas pratique du tout, voire carrément insupportable.

Au niveau téléphonie ça marche comme on l'attend, rien à dire. Ah si je n'ai pas réussi à avoir les détails d'un message (heure de réception), je n'ai trouvé que l'heure du début de la conversation, ce qui est assez gênant pour un message du type « on se retrouve dans 20 min ».

À noter aussi des redémarrages intempestifs, problème de jeunesse qu'on pouvait prévoir, mais dommageable sur une version stable en production. Enfin je suis dév, je sais ce que c'est.

J'ai voulu faire une mise à jour pour voir si ça corrigeait ça, rien d'officiel sur le site du constructeur (ma 1.3 semble la plus récente), je cherche donc sur le net et tombe sur un billet de développeur qui m'indique comment faire. Aïe, il faut windows et je n'en ai pas... La faute au constructeur encore une fois, mais c'est plus que malheureux. Tant pis je tente le coup en téléchargeant quand même et en tentant de flasher moi même. M'intéressant assez peu aux téléphones, je n'ai pas encore l'habitude des archi Android (Firefox OS utilisant la même base), mais je trouve rapidement de quoi faire: fastboot est disponible dans ma Debian, et m'évite l'installation du SDK Android à la main. Dans l'archive pour rooter le téléphone, je trouve des images notamment pour les partitions recovery, boot et system. Les deux premières se flashent sans soucis, mais pas moyen d'envoyer la 3ème, probablement à cause de sa taille. Résultat, je n'ai plus de partition système, et mon téléphone ne boot bien évidemment plus (ma faute, pas celle de Mozilla ou du constructeur :)).

Ne voyant pas de solution simple pour rattraper le coup avec Firefox OS, je décide de temporairement passer à CyanogenMod, à l'aide de cette version, je l'installe sans les google apps.

Au final, je me retrouve avec tout ce que je veux: F-Droid, OsmAnd~, j'ai pu récupérer mes contacts grâce à SlightBackup, et je n'ai pas de compte google lié au téléphone. Le port marche très bien et c'est fluide, et en plus les application Firefox OS peuvent marcher via Firefox dispo sur F-Droid. Je ne vois pas pour le moment ce que Firefox OS m'apporte de plus au niveau vie privée. Aussi, il ne faut pas oublier que l'utilisation d'un téléphone portable est déjà une grave atteinte à la vie privée, et que l'opérateur sait à tout moment où on se trouve avec ces saletés :(.

Enfin bref, je salue tout de même l'arrivée de Mozilla qui reste une boîte en qui j'ai à peu près confiance, et l'effort des équipes de dév, je pense juste que c'est encore jeune. Je reviendrai sûrement rapidement à Firefos OS, ne serait-ce que pour porter « Salut à Toi ».

Ce que j'aimerais:

  • une indication « logiciel libre » dans le gestionnaire d'applications (enfin « marketplace » pour son terme commercial)
  • une vraie application libre de navigation hors ligne, un port de OsmAnd~ serait idéal
  • la possibilité de coder en python. Pour le moment je vois 2 solutions: un transpileur à la Pyjamas, ou le port de Python (déjà fait) via emscripten, reste à voir si on peut accéder à tout le nécessaire pour une véritable application, et ce que donnent les performances. Un port de Kivy serait idéal.
  • un bouton « retour » !!!
  • moins important, mais agréable: la possibilité d'écrire avec des gestes

et bien sûr, je suis très gêné par l'accord entre Mozilla et Foxconn, même si j'ai conscience que mon téléphone premier prix vient de là et qu'il n'a pas dû être fait dans des conditions de travail exemplaires. J'ai un peu honte de financer ça en l'achetant :(. La solution idéale serait de jeter ces fichus téléphones aux chiottes, mais c'est une autre histoire.

Ceci dit, je pense que Mozilla est assez proche d'arriver à quelque chose de pas trop mal, et je souhaite bon courage aux équipes qui bossent dessus. Je vais suivre de plus ou moins loin l'évolution, et tenter de développer dessus sous peu j'espère.

Astuce du jour: utiliser Konqueror pour avoir un aperçu temps réel.

Salut à vous,


comme je fais actuellement de l'édition de XEP (extension XMPP), je dois utiliser les outils fournis par la XSF (XMPP Standards Foundation) en console. Moi ça me va, je peux utiliser mon vim habituel, avec syntastic qui me dit quand il y a une erreur, etc. Seulement j'aimerais bien avoir un aperçu en temps réél de ce que j'édite. Pas de soucis, Konqueror vient à la rescousse, car il a le bon goût d'être pilotable via D-Bus.

J'entre la commande magique suivante dans une console:

$ while true; do; inotifywait -e modify xep-proto-namespace-delegation.xml; echo transformation; xalan -in xep-proto-namespace-delegation.xml -xsl xep.xsl  -out xep-proto-namespace-delegation.html -html; echo rafraichissement; qdbus $(qdbus org.kde.konqueror\*) /konqueror/MainWindow_1 reload; done

et maintenant, à chaque enregistrement de mon fichier, Konqeror m'affichera l'aperçu en cours.

Explications:

while true; do;

ça c'est facile, on tourne en boucle jusqu'à ce que je presse C-c pour tout stopper.

inotifywait -e modify xep-proto-namespace-delegation.xml;

Cette commande très pratique permet de réagir à un évenement inotify. inotify est une fonction du noyau Linux qui fournit des notifications en cas d'évenement. Là je demande à la commande de bloquer jusqu'à ce que le fichier xep-proto-namespace-delegation.xml que je suis en train d'éditer soit modifié. En d'autres termes, ça bloque jusqu'à ce que je fasse mon :w dans vim.

echo transformation; xalan -in xep-proto-namespace-delegation.xml -xsl xep.xsl  -out xep-proto-namespace-delegation.html -html;

Là on est dans la partie spécifique à XMPP, j'indique que je veux transformer mon fichier xml en HTML (xalan est un outil qui utilise XSLT pour transformer de l'XML, le xep.xsl étant fourni par la XSF). Le echo étant bien sûr juste pour m'indiquer qu'on fait la transformation.

echo rafraichissement; qdbus $(qdbus org.kde.konqueror\*) /konqueror/MainWindow_1 reload;

Ici on a la partie intéressante. D'abord j'indique avec le echo qu'on va faire un « rafraichir » sur le Konqueror en cours. Le problème c'est que le nom de service de Konqueror n'est pas toujours le même, c'est org.kde.konqueror-[pid du konqueror en cours]. Il serait assez facile de retrouver le pid, mais ici je préfère utiliser une fonctionnalité de qdbus pas forcément connue (qdbus étant très mal documenté), à savoir l'utilisation du métacaractère (wild card) « * » pour chercher tous les noms de services.

Ici donc, $(qdbus org.kde.konqueror\*) nous donne le nom du service voulu (à supposer qu'il n'y a qu'un Konqueror qui tourne). Nous utilisons à nouveau qdbus pour appeler la méthode « reload » de Konquy (il est possible d'utiliser D-Feet pour retrouver facilement le nom et le chemin de la méthode).

Et nous finissons la boucle avec done. Voilà, plus qu'à appuyer sur [entrée] et dégainer votre vim favori.

Bien évidemment, j'applique ici à l'édition de XEP parce que je suis en plein dedans, mais vous pouvez vous en servir pour, par exemple, faire un aperçu Markdown (avec la commande... markdown), ou pour tout ce qui se transforme en (X)HTML.

Powered by Salut à Toi
Subscribe to this news feed Atom feed